Dans une sortie médiatique ce vendredi 02 février 2024 au Palais des Arts et de la Culture, le président du comité d’organisation de la 5e édition du Festival Dary, Fadoul Hamit Mouctar, se réjouit de la tenue de la 5ème édition dudit festival dans des meilleures conditions

L’organisation de cet évènement homogène des cultures tchadiennes a été très riche et  la population y a activement participé souligne le Président d’organisation

« Ce fut un moment de partage, de découverte, de convivialité et de joie avec plus de 502.000 visiteurs. Grace au changement de mentalité du public et avec l’appui des forces de sécurité, aucun incident majeur n’a été constaté », devait il completer Fadoul Hamit Mouctar, président du comité d’organisation.

 

Ce qui laisse croire que le festival continue de jouer pleinement son rôle pour inculquer une culture de la paix et un apprentissage des cultures respectives par les uns et les autres.

Il est dorénavant nécessaire de voir tout tchadien identifier les faits culturels de ses compatriotes même au delà de nos frontières, dit-il. « Nous sommes heureux que cette édition ait marqué le premier pas de l’internationalisation de Dary. Nous avons reçu des délégations du Cameroun, du Niger, du Mali et du Pakistan, venues mettre en valeur leurs artisanats aux côtés de leurs frères tchadiens », a-t-il ajouté.

 

De la deuxième édition du concours Miss Dary remportée par la province du Moyen Chari, en passant par celui de l’art culinaire et des danses de différentes provinces aux formations organisées pour le compte de 10 jeunes par province, la 5ème édition dudit festival a été particulièrement riche. « Avec notre partenaire Bet Al Nadja, nous avons formé 10 jeunes par province à l’entreprenariat soit 230 jeunes. Ces jeunes ont été mis en compétition et les trois meilleurs projets ont été financés à hauteur de 5 millions, 3 millions et 1 million de FCFA », a précisé dans les détails Fadoul Hamit Mouctar.

 

Le comité d’organisation a enfin tenu à remercier les délégations des 23 provinces, pierre angulaire  du festival ainsi que leurs points focaux et leurs délégués pour leurs présences active dans l’unité et dans la diversité pour le succès de cet événement culturel qui jette désormais les bases  d’un véritable  vivre ensemble au pays de Toumaï.

Le Tchadanthropus-tribune

 

573 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire