Il a fallu la veille pour que la décision sur le départ d’Idriss Déby vers Faya-Largeau soit annulée. C’est le ministre de la Défense Daoud Yaya qui a été dépêché pour le représenter sur place.

Dans notre précédente publication, la rédaction avait affirmé que le président tchadien allait faire le déplacement vers Faya-Largeau en passant par la ville de Kalait. Le programme était maintenu jusqu’au 30 décembre dernier après-midi avant de le changer à la dernière minute. Les raisons invoquées en ce 1er janvier 2019 auprès de nos sources résultent d’une fiche sécuritaire. Le voyage par la route n’était pas indiqué pour Idriss Déby et l’atmosphère populaire sur place à Faya-Largeau. Deux points qui n’ont pas enchanté Idriss Déby, alors que ses généraux étaient tous enclins à ce voyage. Mais la décision finale lui revenait et le voyage de Faya-Largeau est justement annulé. Tant pis pour les divers chefs de cantons qui attendaient sur place, chacun avec ses doléances, d’autres fâchés, qui en ont sur le cœur et voulaient avoir Déby en face pour se vider. Déby tient là aussi l’occasion de démentir la toile sur son déplacement à Faya-Largeau, même si ceux qui sont au secret des faits savent que la toile n’a pas menti sur la programmation de ce voyage.

Tchadanthropus-tribune

1170 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article