De sources dignes de foi, l’actuelle révision chaotique du fichier électoral a coûté plus de 15 milliards FCFA à l’État tchadien. Mais selon des informations communiquées par des spécialités cela n’aurait même pas coûté la moitié de ces sommes mirobolantes.

Alors qui sont les principaux acteurs de cette arnaque sans précédent ? Il faut avouer que notre pays est devenu un butin de guerre pour plusieurs personnes habituées aux détournements de bien public, se sachant non punis même si elles sont prises la main dans le sac.

L’impunité grandissante et couverte par l’État tchadien ne fait qu’encourager tout fonctionnaire à mettre en place une stratégie de vol. Ces pratiques continuent de progresser avec la complicité tacite du pouvoir. Et c’est le peuple tchadien qui est la seule victime de ces pratiques.

Tchadanthropus-tribune enquête pour ses lecteurs, et nos compatriotes auront les détails de ces pratiques… Nous reviendrons.

Tchadanthropus-tribune

708 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article