N’DJAMENA, 31 octobre (Xinhua) — Le Premier ministre tchadien Emmanuel Nadingar a clôturé, mercredi à Moussoro, à 300 km au nord de N’Djamena, la formation commune de base de 7.433 recrues de l’ Armée nationale, dont une cinquantaine de filles.
En quatre mois, les recrues ont été formées dans les cinq centres d’instruction militaire répartis à travers le pays (Abéché, Doyaba par Sarh, Mongo, Loumia et Moussoro), avant d’être réunies à Moussoro pour une dernière phase dit de brassage général qui a duré un mois.
Les nouvelles recrues sont reparties dans 28 régiments d’ infanterie.
C’est à Moussoro que le président tchadien, Idriss Déby Itno, a lancé, il y a un an, une vaste opération de réforme de l’armée nationale: 4.275 militaires ont été démobilisés.

568 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article