12/04/2017 : #TCHAD : FINANCEMENTS – Carlton n’accepte pas la lutte contre CNPC: Jugeant ses conditions insatisfaisantes, le junior américain Carlton Energy n’a pas accepté, fin mars, la proposition du groupe chinois CNPC de constituer un tribunal arbitral pour régler leur différend quant au bloc H au Tchad. Mi-mars, CNPC, à qui Carlton réclame un milliard $ au titre de revenus issus du bloc H, avait à l’époque consenti à recourir à un arbitrage, comme le souhaitait au départ la junior américaine. Toutefois, avant le début d’une telle procédure, Carlton souhaite que CNPC lui transmette des documents afin d’étayer son argumentaire, et que le fait que CNPC puisse être – ou non – tenu de l’indemniser soit clarifié. En effet, c’est avec le Suisse Cliveden Petroleum, propriétaire originel du permis dont CNPC a racheté les parts, que Carlton avait signé en 2000 un accord sur le H, lui attribuant une part des revenus, mais aucun intérêt direct. Carlton estime que CNPC lui doit les sommes dont Cliveden aurait dû s’acquitter.

Tchadanthropus-tribune avec Africa intelligence

1028 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article