Le tapage médiatique qu’a entrepris Tchadanthropus-tribune sur l’affaire du blocage de la marchandise des commerçants tchadiens par la douane a fini par donner ses résultats.

Le ministre des Finances a fini par soulager les commerçants qui se sont plaints des méthodes suspicieuses des douaniers qui se rejettent la balle et plombant de manière autocratique l’activité des commerçants tchadiens qui ont leurs véhicules bloqués à la frontière Tchad/Cameroun.

Il est par ailleurs demandé aux commerçants exportateurs de respecter scrupuleusement les règles d’exportation de la CEMAC du 21 décembre 2018, le guide d’exportateur édité par l’ANIE.

Le but de ce communiqué du ministère des Finances est de ne pas pénaliser les opérateurs économiques encore moins leurs partenaires extérieurs dit le communiqué.

Nous avons toujours affirmé que l’un des problèmes numéro un dans notre pays est la corruption et l’enrichissement illicite. Tant que ces fléaux ne sont pas réglés, notre pays trainera toujours derrière les autres nations.

Tchadanthropus-tribune

1335 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article