Les bus commandés sous Idriss Déby pour les étudiants tchadiens sont bloqués aux douanes de Ngueli.

La raison avancée par le ministère des Finances est que les bus doivent absolument être dédouanés. Mais le marché instruit par Idriss Déby et signé par le ministre des Finances Taher Nguilin à l’époque était hors taxes et hors douanes. Alors pourquoi maintenant le ministre conditionne la livraison des bus par un dédouanement total des bus avant de les livrer.

Tous les regards se tournent vers le ministre des Finances, car l’entrepreneur qui a commandé ces bus attend de les livrer avant de passer à la seconde commande.

Cette situation met mal à l’aise et l’entrepreneur concerné, et le ministère de l’Enseignement supérieur qui ne comprend plus ces tergiversations.

Tchadanthropus-tribune

714 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire