Quand le chat n’est plus là, les souris dansent dit un adage. L’adage colle bien à l’actualité au ministère des Finances ou le poste de l’inspecteur général des finances reste jusqu’à présent vacant, sans que personne de compétent ne soit nommé.

Depuis ce vide laissé par on ne sait qui, le mauvais comportement est perçu au ministère des Finances où quelques cas irresponsables et détournements sont réalisés par des agents véreux. Des agents du ministère en province vont jusqu’à se battre arme à la main à cause du gain facile. La trésorière de la caisse principale de la ville de Ati madame Djerang Géneviève, utilise de fausses quittances pour percevoir de l’argent sans un versement au trésor. Dans la ville d’Abéché, le délégué aux finances du Ouaddaï Mr Hassan Sidi Youssouf et le trésorier provincial du Ouaddaï Mr Abdelhamid Souleyman se sont battus en dégainant chacun une arme. Le motif de cette bataille réside dans les intérêts du gain facile puisqu’il s’agit d’un détournement. Le gouverneur de la ville a pris un acte pour les suspendre tous les deux jusqu’à nouvel ordre.

Alors, où est exactement le ministre des Finances pour rétablir l’ordre, et nommer un inspecteur des finances compétent afin de mieux réguler les recettes du pays ?

Tchadanthropus-tribune

1240 Vues

  • Messieurs les internautes, vérifier bien vous informations avant de les publier. Mme Djerang Geneviève n’a jamais détourner de l’agent comme vous l’avez mentionné. C’est sa caissière qui est actuellement poursuivi pour malversation financière.
    Soyez en rassuré que vous devez prouver vos allégations devant le juge, car une plainte est déposer ce matin contre X pour diffamation.. Si vous voulez campagne pour le retour de votre poulain, l’ex Inspecteur de finance, trouver les voies et moyens juste atteindre votre but.

    Commentaire par Missilengar Cyril le 3 avril 2020 à 21 h 42 min