Le ministre de l’Aménagement du Territoire Mahamat Assilek Halata et le ministre des Finances du Budget et des Comptes publics Tahir Hamid Ngiling accompagnés de leurs équipes respectives, se sont réunis ce vendredi 14 juillet pour discuter des problèmes persistants liés aux dossiers cadastraux et fonciers, ainsi que pour renforcer la synergie entre les deux services.

 

La rencontre a permis de donner un aperçu clair des obstacles rencontrés dans la gestion des dossiers cadastraux et fonciers. Les deux équipes ont identifié des défis tels que la duplication des informations, les retards dans la mise à jour des registres fonciers, les litiges fonciers non résolus, et le manque de coordination entre les ministères de l’Aménagement du Territoire et des Finances.

 

Les ministres ont souligné l’importance de traiter ces problèmes afin de garantir une gestion efficace et transparente des terres et des propriétés. Ils se sont déclarés prêts à renforcer la collaboration entre les deux ministères afin de créer une synergie plus étroite et d’améliorer la coordination des efforts dans le domaine foncier.

 

Des mesures concrètes ont été proposées, notamment la mise en place d’un système de partage d’informations entre les services compétents, l’adoption de procédures claires pour la gestion des dossiers fonciers, et la création d’une équipe de travail conjointe pour résoudre les litiges fonciers en suspens.

 

Les ministres ont convenu de mettre en œuvre ces mesures dans les plus brefs délais, en s’appuyant sur les ressources et les compétences des deux ministères pour garantir une gestion efficace des dossiers cadastraux et fonciers. Ils ont également insisté sur l’importance d’une communication régulière et d’une coordination continue entre les équipes afin de résoudre les problèmes de manière proactive.(Source MATHU)

Le Tchadanthropus-tribune

 

1295 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire