Il faut faire la réforme de la fonction publique, et faire place nette aux compétences selon de vrais diplômes, et promouvoir une échelle de carrière pour les fonctionnaires. Il faut nettoyer l’administration des analphabètes qui l’occupent illicitement, sans aucun apport ni plus-value à l’État, avant de venir sur un plateau raconter sa vie et faire des leçons de morale à tous ces jeunes compatriotes qui voient clairement leur rêve brisé par les mêmes personnes qui restent perchées telles des anguilles comme si la retraite n’existe pas. Non, le ministre Brah Mahamat ne dit pas la vérité.

Tchadanthropus-tribune

810 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire