Le faussaire ministre ALI MBOUDOUM MBODOUMI de la fonction publique continue toujours sa pratique de faux dans l’affaire dite de 1668 Agents de Santé.

Après la publication sur les réseaux sociaux du rapport accablant contre le ministre à l’attention de l’inspection générale d’État, le ministre comme dans ses habitudes de faux et usage de faux aurait créé un compte Facebook fictif au nom de l’inspecteur BAYNODJI ALLASRA GUY, rédacteur dudit rapport pour prétendre que l’intéressé s’est excusé publiquement.

Or le compte Facebook en question s’avère être un faux compte, créer manu militari en date du 6 décembre 2020.

Le ministre n’a qu’à s’en prendre à lui-même, car l’électronique est et laissera toujours une traçabilité et donc difficilement incorruptible. La vérité fait mal, mais…

Si cela n’est pas le cas, il appartient au ministre de porter des preuves contradictoires et non démentir de façon peu orthodoxe et honteuse. En pièce jointe la publication du faux compte, sa date de création, sans aucun ami ni d’activité quelconque.

Correspondance particulière

Tchadanthropus-tribune

1487 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire