Selon des sources bien renseignées, plusieurs fonctionnaires détenteurs de faux diplômes dont les salaires ont été suspendus, obtiennent une réhabilitation par affinité.

Ce comportement illégal de favoritisme ne plait pas à tout le monde et énerve un bon nombre de fonctionnaires se trouvant dans la même catégorie.

Ils étaient nombreux ces derniers jours à prendre part à une rencontre au cours de laquelle ils constatent que certains de leurs collègues ont été réhabilités tandis que d’autres continuent de tirer le diable par la queue en dépit des requêtes qu’ils ont introduite aussitôt après leur suspension.

Il faut noter que les salaires de plusieurs agents de l’État suspectés d’intégration avec des faux diplômes sont suspendus depuis 2018.

Tchadanthropus-tribune

1378 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire