Idriss Déby n’aura pas attendu longtemps pour avoir la réponse de la plateforme syndicale. Après une assemblée générale à la place de la bourse ce mercredi matin, les fonctionnaires tchadiens ont rejeté en bloc le moratoire proposé par Idriss Déby d’attendre jusqu’à décembre 2018 pour le remboursement des coupes de salaires. Ils réclament le rétablissement de leurs salaires et autres avantages coupés pour la fin de ce mois.

La plateforme affirme vouloir rencontrer Idriss Déby vendredi prochain pour lui transmettre la position retenue par les fonctionnaires lors de cette assemblée.

Tchadanthropus-tribune

1955 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article