Dans son dernier forum in (ex) clusif, une proposition fut introduite, surement avec l’aval du pouvoir pour faire un appel aux organisations politico-militaires afin de regagner ce qu’ils appellent la mère patrie.
Si par essence tout dialogue ne peut qu’être salué, celui que le régime adoube ne répond à aucun fondement sérieux.
Le phénomène Abdelwahid Aboud « Un politico-militaire » a été préparé bien avant pour quitter N’Djamena voilà 6 mois vers l’Égypte avant qu’il revienne avec quelques menus fretins à N’Djamena exactement au moment du forum. Cette mascarade ne peut être prise en compte pour dire que le pouvoir est ouvert aux dialogues avec les politico-militaires. Le sieur Abdelwahid avait contacté la base de l’UFDD fondamentale qui lui a signifié un non-recevoir en gardant simplement l’aspect fraternel des relations. D’ailleurs un communiqué de cette organisation est venu sanctionner sa présence en son nom au dit forum MPS.
Il faut réellement un vrai dialogue inclusif dans le sens du terme pour faire réellement assoir toutes les forces vives de la nation. Le pouvoir d’Idriss Déby privilégie les petits accords parcellaires afin de fragiliser toute revendication démocratique qui pourrait gâcher son confort.
Comment et de quelle manière, le régime compte absorber au compte particulier les revendications des différents mouvements politico-militaires ?
Le régime compte seulement vouloir des ralliements par petits groupes, car aux yeux de l’opinion nationale et internationale, il veut faire passer que les gens n’ont pas de revendications démocratiques si ce n’est des bisbilles personnelles.

Pour que les frères de l’opposition puissent venir, il faut définir le cadre de dialogue, et l’arrimer d’un certain cadre sérieux. Sans cela, la proposition faite au forum in (ex) clusif du MPS ne sera qu’un simple fait d’annonce pour appâter les diverses opinions observatrices de ce forum qui n’a rien d’inclusif.

Tchadanthropus-tribune

601 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article