La semaine dernière, la commune de Toutlemonde (France) présidé par le frère Jacques Bou (Maire) a inauguré une place baptisée “Aux noms des combattants Tchadiens de la colonne Leclerc “. L’inauguration de cette place honore les Tchadiens ayant participé à la 2e guerre mondiale.

Une place aux noms de ces téméraires compatriotes est plus que normale, car les Tchadiens de la division blindée Leclerc sont partis de Fort-Lamy pour finir leur expédition en Provence. Et Dieu seul sait les sacrifices engendrés pour la France. Une place à Toutlemonde est peut-être une étape, car si l’on voit de plus près, beaucoup d’entre ces combattants ont été traités injustement par rapport à leurs frères d’armes. Leurs pensions et leurs soldes ont subi un saucissonnage sans pareil, et bien qu’ils soient courageux et téméraires sur les champs de bataille, ils furent les mal-aimés, ségrégués par rapport à leur race.

Il faut rétablir la vérité et corriger l’injustice pour que ces combattants même post-mortem reçoivent la dignité qui leur ai dû.

Sinon, une place à leurs noms c’est beau, mais il fait tache si on pousse la réflexion plus loin.

Tchadanthropus-tribune

1078 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article