Les organisations de l’opposition armée tchadienne dont les noms suivent :

L’union des Forces de la Résistance (UFR),

Le Conseil de Commandement Militaire pour le Salut de la République (CCMSR),

L’Union des Forces pour la Démocratie et le Développement (UFDD),

Le Comité d’Auto-défense :

Informent l’opinion nationale et internationale de la situation militaire qui se déroule actuellement au nord-est du Tchad.

Depuis le dimanche 03 février 2019, aux environs de 18 heures, les forces combattantes de l’UFR ont fait l’objet d’attaques de l’aviation française à l’intérieur du territoire Tchadien.

Pour les organisations tchadiennes citées ci-haut, ces attaques dans un conflit tchado-tchadien sont illégales, et relèvent d’une ingérence inacceptable de la France dans les affaires intérieures du Tchad.

Devant cette énième ingérence de la France qui procède à maintenir le régime d’Idriss Deby contre la volonté du peuple tchadien depuis 29 ans, ces organisations respectives protestent et dénoncent l’implication française à soutenir une dictature malgré les manquements graves de gouvernance, de dénis de droits de l’homme, et de démocratie.

À travers ces bombardements, la France confirme une fois de plus son soutien indéfectible tant décrié par les forces démocratiques tchadiennes, dont les victoires aux différentes élections ont été constamment volées.

Il faut noter qu’actuellement au Tchad, les organisations de la société civiles sont réprimées dans leurs activités citoyennes, les travailleurs des secteurs publics cumulent des arrières des salaires, sans oublier le délabrement du tissu social.

Face à cette situation grave, l’UFR, le CCMSR, l’UFDD, et le Comité d’Auto-défense sont tous indignés et dénoncent d’une voix commune :

–        Le soutien inconditionnel et permanent de la France à une dictature honnie et rejetée par son peuple,

–        Exige l’arrêt immédiat de cette assistance technique, logistique et militaire de la France à un régime aux abois,

–        Appellent les démocrates français et africains à se joindre à cette cause en condamnant l’ingérence irrationnelle de l’armée française au Tchad,

–        Demandons au peuple tchadien de saisir cette occasion pour se lever comme un seul Homme afin de se débarrasser de cette dictature vieille de presque trente (30) ans,

–        Enfin, nous interpellons les différentes instances internationales notamment, l’Union Africaine, l’Union Européenne et les Nations Unies à user de leur influence pour abréger la souffrance du peuple tchadien.

     

Paris, le 04 février 2019

Signataires :

L’UFR

CCMSR

UFDD

Le Comité d’Auto défense

Contact/presse :

00.33.50 62.56.81 / 0033.6.37.53.38.56

 

1051 Vues

  • SOLENNELLE ADRESSE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE

    Par la présente adresse, nous Officieux Généraux, Officiers, Sous-officieux, Militaires du rang en Dissidence Militaire, contre le régime de la terreur qui se maintient au pouvoir par la force brute mortifère sans aucune possibilité d’alternance politique, demandons solennellement au président français, Président élu du Peuple français de ne plus soutenir le régime au pouvoir usurpé au Tchad, qui n’est comme vous le savez autre qu’une mafia institutionnalisée qui confisque le pouvoir par la force brute depuis presque trois décennies au détriment du Grand, Fiable et Très Patient Peuple Tchadien.

    Le Peuple tchadien, digne de fiabilité s’est sacrifié pour la libération de la France en vies humaines et par l’apport de son bétail pour la nourriture. Les héroïques Soldats fils du Peuple Tchadien sont jusqu’à ce jour en tant partenaires fiables « épaule contre épaule » des Soldats français. Cette France n’est pas censée soutenir et protéger le tyrannique régime à vie qui s’impose au Peuple Tchadien. La France, Vous Président élu par votre Peuple et l’Exécutif vous êtes informés mieux que quiconque de la situation globale du Tchad notamment de la gestion calamiteuse, en particulier de la souffrance indescriptible du Peuple Tchadien et de la main mise sur toute la richesse du Tchad pendant presque trois décennies.

    Monsieur le Président élu par le Peuple français, le Peuple Tchadien aspire aux mêmes droits et devoirs que le Peuple français. Cependant, il est clairement établit qu’aucune alternance politique n’est possible avec le dictatorial régime au Tchad qui bénéficie de soutien multiformes de la France.

    L’ultime objectif de toutes les Forces contre le régime mortifère usurpateur du pouvoir est de libérer le Peuple tchadien, pacifier le territoire nationale, restaurer la stabilité, la sécurité et la paix durables.

    Enfin de mettre en place des Institutions fortes, d’assurer /rassurer les partenaires bilatéraux et multilatéraux du notre Grand Pays le Tchad et mettre en place la vraie démocratie pour qu’enfin le pouvoir appartienne au Peuple tchadien et de l’exercer avec alternance démocratique et amorcer le progrès du Tchad par une mobilisation sans précédente des ressources humaines et naturelles.

    Que les tous les partenaires et en particulier la France, du Grand Tchad, du Grand, Fiable, et Très Patient Peuple tchadien, soient rassurés.

    Les conséquences de la désintégration du criminel régime de Ndjamena ne seraient que salutaires pour tous les Peuples partenaires du Peuple Tchadien, singulièrement le Peuple français.

    Pour couronner cette solennelle adresse au Président français et au Peuple français, nous Officieux Généraux, Officiers, Sous-officieux, Militaires du rang en Dissidence Militaire, en Résistance active contre la mafia institutionnalisée au pouvoir à vie de Ndjamena qui opprime, AVEC LE SOUTIEN INDÉFECTIBLE ET MULTIFORMES DE LA FRANCE , le Grand – Fiable – Très Patient PeupleTchadien NOUS VOUS CONSEILLONS VIVEMENT ET DEMANDONS DE PLEIN DROIT ET DEVOIR DE METTRE FIN À CE SOUTIEN/PROTECTION DU RÉGIME ILLÉGAL ET ILLÉGITIME au Tchad, à défaut de ce soutien de France au Peuple Tchadien que la FRANCE MÉPRISE.
    Vivement pour un Tchad stable, juste, équitable, en sécurité, en paix et en prospérité durables.

    LE HAUT COMMANDEMENT DES FORCES DE SÉCURITÉ ET DE DÉFENSE POSTE DE COMMENDENT 1727 N’DJAMENA

    Commentaire par LE HAUT COMMANDEMENT DES FORCES DE SÉCURITÉ ET DE DÉFENSE DU TCHAD le 5 février 2019 à 15 h 46 min
  • Appel au Peuple Tchadien et aux Forces de Sécurité et de Défense de la République du Tchad

    Nous, Officieux Généraux, Officiers, Sous-officieux, Militaires du rang lançons un vibrant appel patriotique à un Soulèvement Populaire et à une massive entrée en Dissidence des Forces de Sécurité et de Défense de la République du Tchad pour renforcer la Résistance active de vos frères d’armes déjà en Dissidence à travers tout le Tchad afin de renverser la mafia institutionnalisée qui fait main basse sur le Tchad.

    Les actions simultanées d’un soulèvement Populaire et d’une massive entrée en Dissidence des Forces de Sécurité et de Défense de la République du Tchad à travers tout le territoire national vont êtres les catalyseurs du renversement de la mafia institutionnalisée au pouvoir en fin de règne.

    Pou rappel, cette mafia fait main basse sur toutes les ressources du Tchad en confisquant le pouvoir par la force brute depuis presque trois décennies au détriment du Peuple Tchadien sans aucune possibilité d’une alternance politique.

    C’est un droit et un devoir patriotique !
    À l’insurrection généralisée…
    À toutes les forces vives …
    À toutes les Unités … héroïques Soldats Tchadiens aux pas, le Peuple Tchadien vous attend !

    Vive le Peuple Tchadien
    Vive les Forces de Sécurité et de Défense du Tchad
    Vive la Souveraine Nation Tchadienne

    Le Haut Commandement des Forces de Sécurité et de Défense du Tchad Ndjamena poste de Commandement 1727

    Commentaire par Le Haut Commandement des Forces de Sécurité et de Défense du Tchad le 5 février 2019 à 23 h 58 min