Finalement Idriss Déby Itno est arrivé à Paris ce dimanche du 10 novembre 2019 en fin d’après-midi. Officiellement pour un forum sur la paix

Selon nos sources, Idriss Déby a été conduit avec sa délégation dans un 1er temps à l’hôtel des collectionneurs avant qu’il ne rejoigne avec son épouse ses appartements privés de la rue Ponthieu.

La même source affirme que les ministres Mahamat Zène Chérif, Abali Salah et le directeur adjoint de cabinet, un de ses fils Abdelkérim Idriss Déby sont logés à l’hôtel des collectionneurs

Devant l’hôtel des collectionneurs 4 membres de MPS-France que Télé Tchad a montré faisait un pied de grue par ce temps de froid afin de serrer les pinces de leur patron. Ce qui fut fait à son arrivée et rentra directement dans l’hôtel. Mais où sont-ils tous ces soi-disant militants qui jadis faisaient trop de bruit ?

A Paris, Idriss Déby devrait participer le 12/13 à la 2e édition de forum sur la Paix à la grande Halle de la violette. Hormis ce forum assez souvent mouettes, la dictature tchadienne pourra plus permettre d’appréhender les facteurs paix, et sécurité, environnement, développement, nouvelle technologie, économie inclusive, culture et éducation.

Que dire, tous les projets évoqués ici ne peuvent intéresser Idriss Déby et encore sa délégation. Car il suffit juste de voir la situation de l’école dans notre pays, comment pourrait-il parler éducation sachant que dans son pays le tissu du monde du savoir est dégradé ? Ce sera pareil pour tous les thèmes avancés.

Pour le voyage de Paris, les précurseurs étaient déjà sur place depuis 24 heures. Ceux qui s’identifient comme MPS sur place ou de passage se bousculent comme d’habitude aux portails afin d’en tirer des miettes.

D’autres personnalités venues auparavant et malades cherchent un point focal pour avoir une audience, généralement pour avoir une petite enveloppe afin de régler leurs frais des hôpitaux.

En dehors des estampillés MPS qui font un pied de grue, autour de l’hôtel, plusieurs membres de la délégation appellent leurs proches pour des courses à porte de Clignancourt, puis vers les vendeurs de voiles et Bazins.

La rédaction suivra pour ses lecteurs l’évolution du séjour et informera comme à son habitude ses lecteurs.  

Tchadanthropus-tribune

1920 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article