De sources dignes de foi, Il se murmure qu’Idriss Déby est attendu à Paris dans les 48/72 heures où une réunion de grande importance est organisée.

C’est à ce moment que l’armée tchadienne est sollicitée pour intervenir à la frontière du Burkina, du Mali et Niger là où depuis un moment il y a des recrudescences des attaquent djihadistes, ou encore l’attaque d’un convoi d’une société minière canadienne (SEMAFO) qui s’est soldée par 38 morts et une dizaine de blessés. Si dans le cadre du G5 Sahel l’intervention des forces tchadiennes s’explique, sur l’aspect social et humanitaire elle devient de trop, car nos compatriotes sont utilisés comme des chairs à canon sans que le peuple tchadien ne voie les retombées de ces interventions qui ne glorifient que le seul Idriss Déby.

Les Tchadiens ne doivent pas aller mourir partout si on regarde comment ils sont traités par des “Supérieurs “ qui les infantilisent.

Si Idriss Déby vient à Paris, c’est pour encore continuer son allégeance à ses maitres qui ne cessent de le soutenir alors que le peuple tchadien croupit plus encore dans la précarité, la maladie et la faim, ou encore la malnutrition aigüe sévère dépasse le seuil alarmiste de 2,5 %. Une politique voulue et imposée aux Tchadiens afin de les distendre du regard sur la mauvaise gestion du pays, de la mauvaise gouvernance, et de manque de démocratie.

Il faut que les Tchadiens cherchent au plus vite à se débarrasser de ce régime MPS qui n’a jamais su les conduire pendant bientôt 30 ans vers le développement.

Tchadanthropus-tribune

1519 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article