Communiqué de presse

Jean-Yves Le DRIAN auditionné au Sénat, une victoire pour les démocrates

Le Comité d’Initiative de Protection des Droits de l’Homme et des Libertés au Tchad (CIPDHLT) accueille avec soulagement, l’audition, ce mercredi 13 février 2019 de M.Jean-Yves-Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères par la Commission des affaires étrangères et de la défense du Sénat, suite à l’intervention de l’aviation française au Tchad. Cette audition est à saluer à juste titre.

Mardi, Jean-Yves Le DRIAN, connu très .proche du dirigeant tchadien avait déclaré en justifiant l’intervention de l’armée française, pour « éviter un coup d’Etat contre le régime », allié de Paris.

Cette audition résulte des efforts menés par plusieurs voix associatives et politiques françaises qui ont dénoncé cette ingérence militaire française dans un pays où sévit une dictature abjecte et répugnante.

Notre organisation félicite et encourage l’organisation SURVIE, qui a émis un communiqué de presse alertant l’opinion publique, la Fondation Gabriel Péri, d’avoir saisi plusieurs sénateurs et élus communistes français sans oublier les députés de la France Insoumise et députés européens mobilisés à cette occasion.

Le Comité d’Initiative de Protection des droits de l’Homme et des Libertés au Tchad (CIPDHLT), reste motivée pour mener d’autres actions sur le Tchad en interpellant l’ensemble des acteurs institutionnels et associatifs pour que la France modifie considérablement sa politique tchadienne.

SOA, le 13 février 2019

Le CIPLT

         La coordination

Mail : cipdhlt2018@gmail.com

591 Vues

  • Pardon la France n a pas bombarder seul les rebelles mais avec l aviation tchadienne ( helicopter. sokei et autres )

    Commentaire par Mht Tahir le 14 février 2019 à 11 h 34 min
  • Non les helico ne marchaient pas. c’est seule la France puisque l’armée de Deby est démotivée

    Commentaire par kereta le 14 février 2019 à 13 h 40 min