Idriss Déby Itno et sa délégation sont bien présentes à Paris depuis la fin de semaine dernière, mais tout semble ne pas fonctionner comme souhaité. D’abord l’information publiée par à la rédaction avait déstabilisé plusieurs garnements au sein de l’équipe arrivée à Paris. 16 mesures ou encore, certains membres de la délégation étaient aperçus fréquentant les sandwicheries “Grecque “ de la capitale. D’autres encore devaient dans l’urgence chercher un rendez-vous express avec un médecin pour soigner quelques bobos. Les plus futés arboraient leurs carcasses non loin des champs Élysée au célèbre Bar à Chicha “jet 7 “. 2 de ses diplomates ont profité du repos du célèbre “croyant, mais pas trop pratiquant “ pour aller prier à la mosquée de Paris. Si le weekend était consommé ainsi avec la visite d’Idriss Déby à ‘hôpital américain dès son arrivée, la semaine devrait édifié le général président sur ses attentes et les promesses de Le Drian. Macron, le président français vient de rentrer ce dimanche des rencontres du G 20 et les choses vont se dessiner d’ici là. Entretemps, pour ne laisser rien apercevoir, Idriss Déby et son pré carré choisi sur le volet sont bien dans ses appartements de la rue Ponthieu non loin de champs Élysée. Il a choisi de se couper du reste de la délégation qui est logé à l’hôtel des collectionneurs pour éviter toute fuite d’info, mais il y a une synchronisation parfaite entre les deux groupes. Dans ses appartements deux visites ont eu lieu, une proximité françafricaine occulte qui propose ses services, mais rien d’officiel… Nous reviendrons.

Tchadanthropus-tribune

2542 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article