En déplacement à Paris en France avec le Président de Transition le Général Mahamat Idiriss Deby Itno, le ministre de l’aménagement du territoire Mahamat Assileck  Halata donne des précisions sur l’arrivée de la troupe de l’armée  française sur le sol Tchadien sur les antennes de la France 24. Sujet qui était  également au centre de la rencontre du Chef de l’Etat le Général Mahamat Idriss Deby   et  le Président Français Emmanuel Macron ce 19 octobre

Pour le Chef du département de l’Aménagement du Territoire, le  Tchad n’est pas le Burkina, n’est pas le Mali et on a aucun endiguent avec la troupe française et il n’y’a pas lieu que tout cela ne se passe dans les bons cas. Mahamat Assileck Halata élucide  que ‘’le Tchad sert juste de transition a la troupe française qui quitte le Niger en passant par le Tchad’’. Et donc la troupe française ne s’installera au Tchad

En abordant le sujet d’une éventuelle  candidature du Président de transition aux futures échéances électorales, Mahamat Assileck Halata tranche qu’il appartient au Chef de l’Etat de le dire au moment opportun s’il se présentera ou non, pour l’instant « nous sommes dans une phase de transition » conclu t’il.

Le Tchadanthropus-tribune

860 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire