Selon des sources bien informées, c’est avec un passeport ordinaire sur lequel est inscrit administrateur civil que l’ancien 1er ministre de la dictature Pahimi Padacké a voyagé à destination de Paris. À N’Djamena, c’est son ex-directeur de protocole adjoint Abakar Mahamat Abakar qui lui a fait ses formalités de départ par le vol Ethiopians Airlines – N’Djamena – Addis Abeba – Paris. Selon les mêmes correspondants, Pahimi est à paris pour faire ses bilans de santé et se reposer loin des vacarmes de la 4e république.

Correspondance particulière.

Tchadanthropus-tribune

2081 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article