La levée de corps de feu Adam Adji se fera à l’hôpital Bichât ( 46, rue Henri-Huchard 75018 Paris – Bus PC3 Xavier Bichât – Bus 81 et 341 – Métro porte de Saint-Ouen ) le mardi 05 septembre 2017 à 10 h. Les Tchadiens de France et amis seront conviés à une prière qui se fera sur place avant que le corps du défunt ne prenne la route de l’aéroport.  Le vol emportant le défunt arrivera ce même mardi 05 septembre 2017 en fin d’après midi à N’Djamena, où parents et amis iront le remettre à la terre de ses ancêtres. Telle est la volonté du seigneur. “ À Dieu seul nous appartenons, et c’est vers lui que nous revenons “.

 

Il y a des hommes pour lesquels un devoir de mémoire doit être rétabli. Cette dernière décennie, notre pays a vu plusieurs de ses bibliothèques s’éteindre, dans l’ignorance totale des nouvelles générations. Plusieurs d’entre eux ont bâti le Tchad, chacun à sa manière, depuis son indépendance jusqu’à maintenant. Lamana Abdoulaye, Kerim Togoï, plusieurs autres qu’on ne peut citer ici, parmi eux des administrateurs qui ont fait le socle de notre État-nation, des VRP qui ont balisé les relations diplomatiques et aujourd’hui feu Adam Adji s’en va. Puisse Dieu leur accorder sa miséricorde. “Aux grands Hommes, la patrie doit être reconnaissante “.

 

Tchadanthropus-tribune

1696 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article