La rédaction a appris avec douleur et tristesse le décès subit de Komandi Druma à Noisiel dans la périphérie de Paris. Komandi Druma était une personne qui avait le cœur sous la main, il a toujours aidé les compatriotes en France qui se sont rapprochés de lui. Il nous quitte en ce jeudi 15 mars 2018 de manière surprenante alors qu’il n’était même pas malade.

Tchadanthropus-tribune présente ses condoléances à ses enfants, Gracias et son époux Ousmane Kaba, à son fils Druma, à sa famille, et aux amis et proches.

Que la terre lui soit légère.

Tchadanthropus-tribune

1285 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article