L’imam Hassan Hissein autant craint dans certains milieux au Tchad est décédé ce dimanche 14 janvier 2018 à l’hôpital Georges Pompidou de Paris. L’imam Hassan Hissein était malade depuis fort longtemps à N’Djamena. Il avait bénéficié des largesses de l’état pour une évacuation en Turquie pour raison de santé. À son retour à N’Djamena, après quelque temps sa santé s’est aggravée et diton que la maladie qui l’accablait lui avait fait gonfler la gorge. La rumeur dans la capitale tchadienne lui attribuait un cancer. Ré transféré encore pour une deuxième à Paris au courant début janvier, il fut hospitalisé d’urgence à l’hôpital Pompidou de Paris. D’après nos sources, il devrait commencer des séances de chimiothérapie courant début de cette semaine. Il s’est éteint finalement à Paris, où Idriss Déby devrait sauf changement de dernière minute être de passage, en partance pour un sommet à Bruxelles. Hassan Hissein sera rapatrié au Tchad où il sera inhumé. “ À Dieu nous sommes, et à lui seul nous retournons “.

Tchadanthropus-tribune

2836 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article