Le Bureau de recherches géologiques et minières français doit reprendre dans les prochains mois sa mission d’identification des gisements miniers du Tchad, interrompue par la pandémie de Covid-19. Des discussions sont prévues entre le ministre des Mines, Abdelkerim Mahamat Abdelkerim, et l’ambassadeur, Éric Gérard.

Le gouvernement de Saleh Kebzabo va recevoir le financement de Paris pour reprendre la cartographie du potentiel minier du pays. Le nouvel ambassadeur de France, Éric Gérard, arrivé à N’Djamena en septembre, doit s’entretenir très prochainement du dossier – et de l’enveloppe attenante – avec le ministre des mines, Abdelkerim Mahamat Abdelkerim.

Le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) français avait commencé en 2015 à faire l’inventaire des gisements dans les régions du Wadi Fira et de l’Ennedi (est du pays), mais n’avait pu achever la cartographie en raison de la pandémie de Covid-19. Dans les mois qui viennent, la mission devrait reprendre dans d’autres régions du Tchad, avec un appui financier de la France.

Des nouveaux minerais ciblés

Le ministre Abdelkerim Mahamat Abdelkerim, en poste depuis mai 2021, espère par ailleurs que les géologues de l’établissement public français, basé à Orléans, identifieront des gisements en dehors de la filière aurifère. À ce jour, l’or est la seule ressource minière exploitée au Tchad (hors hydrocarbures), le plus souvent artisanalement, particulièrement au Tibesti (Nord). Mais le BRGM cible en priorité de nouveaux minerais : l’uranium, le cuivre, le lithium et le fer. La redéfinition de la mission du BRGM est suivie de près par Idriss Abakar Bahar, le directeur général des mines.

N’Djamena cherche des relais de croissance économique dans le secteur minier. Pour l’instant, seules des juniors d’exploration sont implantées dans le pays, notamment le sud-africain Gemia Minerals, dans la province de Batha (Centre), et l’australien Tekton Minerals, dans le Sila (Est).

Tchadanthropus-tribune avec Africa intelligence

503 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire