Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789
 
« Art. 2. Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression. » Trop c’est trop !
 
Deby doit partir ! Après trente ans de règne sans partage , Idriss Deby n’est pas capable de donner du gaz à son peuple , n’en parlons pas d’autres choses , pour un pays pétrolier ?
 
Deby doit partir ! Dés son arrivée au pouvoir en 1990 , le démagogue en kaki , disait qu’il n’a apporté ni or ni argent , mais la liberté !
Quelle liberté ? Celle qui empêche l’étudiant d’exercer son droit constitutionnel de manifester pour réclamer la bourse et son intégration à la fonction publique ?
 
Quelle liberté ? Celle qui empêche le fonctionnaire de se rassembler et demander son demi salaire , après les seize mesures imposées par le dictateur l’homme de Bamina ?
 
Quelle liberté ? Celle empêche à parti politique légalisé d’organiser son  congrès comme il l’entend  ?
 
Quelle liberté ? Celle qui empêche au citoyen lambda  de marcher , pour réclamer l’électricité, l’eau potable , l’internet , le bois de chauffe , l’hôpital ,le gaz , bref réclamer sa dignité et son honneur bafoué ?
 
Deby doit partir ! Par ce qu’il a programmé le Tchad pour un tohu-bohu.
Face à cette situation; les patriotes de la diaspora tchadienne de France exhortent le peuple tchadien à sortir massivement le 25 avril 2019 pour participer activement à la manifestation lancée à N’Djamena par « le collectif tchadien contre la vie chère »
 
La liberté n’est pas un gâteau donné de l’autre bout de la rue.
 
« Ta liberté naîtra de ton courage , lève les yeux l’avenir est à toi …»
A cœur vaillant rien d’impossible.
Constants et fidèles à nos engagements vaille que vaille la lutte continue.
 
Fait à Paris , le 23 avril 2019.
Pour le conseil des patriotes.
Abakar ASSILECK HALATA.
657 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article