Dans un communiqué envoyé à la rédaction de tchadanthropus-tribune, le mouvement MPRT s’insurge contre les attaques d’une coalition contre le FACT.
 
Communiqué de presse n* 001/BE/MPRT /09/2021.
 
La Marche des Patriotes pour la Renaissance du Tchad, constate que dans la matinée du mardi 14 septembre 2021 les éléments de la résistance armée « Force pour l’Alternance et la Concorde au Tchad » ont été attaqués dans le confin Tchad-Libye par les composantes des forces du Tchad, de la Libye et du Soudan. Cette attaque a fait plusieurs victimes dont des morts et des blessés.
 
Nous informons la communauté nationale et internationale que cette action belliqueuse ne contribue pas à la dynamique engagée pour faire asseoir les fils du Tchad autour d’une table. Nous rejetons cette philosophie de tendre une main pour la paix et l’autre main pour tuer ceux avec qui on veut dialoguer.
 
Nous condamnons cet acte lâche, avec la plus grande fermeté.
 
Nous demandons aux partenaires du Tchad engagés dans le processus de dialogue avec à la tête la France, d’user de leur influence pour exiger de la junte militaire au pouvoir au Tchad l’arrêt total et définitif de cette campagne militaire.
 
Nous tenons aux vies de nos compatriotes quelque soit leur camp.
 
Fait à Paris, le 17 /09/2021
 
Le Porte-Parole
 
Youssouf ALI KHADIR

Communiqué MPRT PDF

694 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire