Nouvelle constitution pour le Tchad. Une réforme constitutionnelle adoptée par 132 voix pou et 2 contre. Avec la suppression du poste de Premier ministre, la IVè République renforce les pouvoirs du président Idriss Déby. L’opposant et ancien Ministre des Affaires étrangères tchadien Acheikh Ibn Oumar.

Tchadanthropus-tribune avec TV5 Monde.

1275 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article