4 accords militaires seraient intervenus avec la France en soutien au régime d’Idriss Déby au Tchad. Selon l’expression tancée de ce parlementaire français (François Ruffin député LFI de la 1ère circonscription de la Somme) dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale française, ces accords aériens seraient couplés à l’organisation des forces de sécurité, la garde nomade du Tchad et les renseignements. Ces accords signés le 04 septembre 2019 renforcent la coopération militaire entre la France et le régime de Déby.

François Ruffin met l’accent sur la pérennité d’un régime autocratique que la France en connaissance des causes de la souffrance du peuple tchadien continue de soutenir. En France dit-il depuis l’accession de Déby au pouvoir, les présidents passent (Mitterrand, Chirac, Sarkozy, Hollande, et Macron), mais 30 ans plus tard Idriss Déby est toujours président du Tchad.

Ensuite Monsieur Ruffin toise les différentes interventions françaises au Tchad pour sauver un dictateur sanguinaire au lieu de favoriser une transition démocratique. Il revient aussi sur la disparition du professeur Ibni Oumar Mahamat Saleh que la France aide à cacher la vérité. Il évoque aussi les dires de l’ancien responsable de la DGSE qui affirmait sur France 24 qu’il a décidé d’éliminer l’ex-président Hissein Habré au profit de leur agent Idriss Déby.

Mais depuis quand les décideurs de la politique extérieure et des renseignements en France écoutent les députés qui dénoncent les injustices faites aux autres peuples, quand ils pensent entrevoir leurs fameux intérêts ? On laisse le député parler, évoquer et dénoncer, on feint prendre note et les classer dans un tiroir. Mais encore, on agit que quand l’adversité elle-même décide de son sort et devient dans la circonstance un vrai rapport de force. Mais merci à ce député d’être le porte-voix des souffrances du peuple tchadien.

Tchadanthropus-tribune

2863 Vues

  • La France est complice de tous les assassinats des Tchadiens par le régime sanguinaire de deby qu’elle entretien depuis trente ans. Que l’armée française quitte le Tchad. Ce soutien a trop duré et le peuple Tchadien en a trop souffert. Le Tchad n’a pas besoin de la france. Assez !!!

    Commentaire par Abbas le 3 octobre 2019 à 12 h 38 min