Un général de division tchadien a été nommé samedi adjoint à l’État-major de la force antijihadiste du G5 Sahel qui combat les groupes islamistes armés dans la bande sahélo-saharienne. Plusieurs fois chef d’État-major particulier au ministère de la Défense du Tchad, le général Oumar Bikimo a été le commandant du contingent tchadien en Centrafrique dans le cadre de l’intervention militaires régionales en Centrafrique en 2006-2007 puis entre 2008 et 2013.

Figure majeure de l’armée tchadienne, il connaît le Mali, où sont stationnés des militaires du G5 Sahel: il est l’ancien commandant des forces tchadiennes déployées en 2013 au Mali dans le cadre de la lutte contre les groupes islamistes, et y a été chef adjoint (2014-2015) des forces onusiennes, la Minusma.

Tchadanthropus-tribune

1461 Vues

  • Oui il été a la tête de notre force conjointe mais je n’est voix pas la félicitation de notre gouvernement vraiment ce dommage .

    Commentaire par lamine le 2 août 2018 à 16 h 29 min