De source bien renseignée, le PCMT avait demandé de convoquer la ministre de L’Agriculture, Mme Kamougué, née Deneassoum à travers son secrétaire particulier, Idriss Youssouf Boy. Le motif de cette convocation serait de demander à la ministre de remplacer le DG de l’ONASA. Séance tenante la ministre avait demandé à son président s’il devait lui faire une proposition. La réponse du PCMT avec instruction de choisir parmi ces cadres du ministère.

La même source affirma que la ministre a quitté la présidence, mais que le secrétaire particulier l’interpella de suite pour lui présenter un CV, mais que la ministre de l’Agriculture aurait refusé.

Plus tard, malgré toutes les pressions que la ministre aurait subies, elle arriva le lendemain pour faire sa proposition au PCMT. D’après les sources en présence, la proposition de la ministre serait entérinée par le PCMT et un décret a été soumis à la signature. Le décret signé est déposé au cabinet civil sous Abdoulaye Sabre. Mais, avant que Sabre ne l’envoie pour diffusion et publication, il fut rappelé par le PCMT afin que la proposition ne soit revue, et c’est un autre nom qui vient s’y glisser. L’ancien dircab n’aurait pas apprécié, puisque derrière ce changement de nom, il voit aussi l’ombre du secrétaire particulier du PCMT. C’est encore une des sources de brise le cœur qui énerva Dr Sabour.

Dans l’absolu, il faut attendre de voir si le nom qui sortira sur ce décret est bien celui qu’avait proposé Mme Kamougué née Deneassoum, ou bien c’est un autre nom, triturer dans les coulisses du palais des Itno…

Si tel est le cas, quelle serait la réaction de la ministre de l’Agriculture ? Que sera son ego face à cette situation ?

Déposera-t-elle aussi sa démission ?

Le président de la transition devra taper sur la table et diriger son administration avec autorité et justice, sans cela, il fera face à des collaborateurs zélés, qui risqueront de lui causer du tort. Vaut mieux maintenant avant qu’il ne soit trop tard.

Correspondance particulière

Tchadanthropus-tribune

2257 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire