Il est permis de dire qu’en voyant la priorité de nos gouvernants, que ce pays est dirigé au jour le jour, et juste pour la gloire personnifiée des uns, ou d’une minorité.

Le Tchad brasse beaucoup d’argent, mais son économie est à la traine à cause de la non-production des richesses, du manque de compétitivité, et le sérieux dans le travail.

En voyant les dépenses de l’exécutif de ce pays, chaque tchadien devrait se poser les questions essentielles. 

Pourquoi en faisant le constat du déficit caractérisé en matière de santé, d’éducation, de travail, l’argent du pays est alloué aux choses qui n’apportent aucune plus-value à l’aspect développement de ce pays ? 

On se gargarise à vouloir acheter des armes pour combattre d’autres Tchadiens qui ne sont pas d’accord avec le système, alors qu’à côté de chaque tchadien la précarité gagne les parents de tous.

À quoi sert cette quincaillerie qui ne profite qu’aux marchands des armes, puisqu’en une offensive, toutes ces dépenses devraient être refaites parce que le matériel acheté est détruit ? Cet argent gaspillé pourrait servir à régler combien des problèmes des Tchadiens.

Est-on tranquille avec la conscience de tout un chacun ?

À voir comment des véhicules V8 sur lesquels sont montées des mitrailleuses lourdes accompagnant les autorités de la transition, chaque tchadien devrait se poser les bonnes questions, à savoir est-ce que quelqu’un parmi ceux qui gouvernent ce pays ont l’amour pour le Tchad ?

À combien de millions de FCFA ont permis d’acquérir plusieurs de ces véhicules servant à l’escorte ? Ces milliards pourraient servir à lancer un plan de développement pour le Tchad, mais à cause de la mauvaise gestion, d’une mauvaise vision, l’argent des Tchadiens est dépensé pour le bonheur d’une petite minorité, qui a compris le point faible des Tchadiens, et qui les tient en otage. 

Le Tchad devra se construire autrement.

Tchadanthropus-tribune

932 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire