De source informée, une expédition de la GNNT devrait se déplacer vers les régions de l’Est (Tiné, bahaï, etc.) pour faire des fouilles sur la population locale. Cette soudaine expédition est instruite à cause de la véhémence de la population locale qui résiste et ne veut pas être recensée pour les élections dont ils jugent jouer d’avance avec le trucage que ferait le parti MPS et son candidat.

Mais selon nos informations, certains officiers de la garde nomade ne veulent pas s’y résoudre pour la simple raison qu’il y a un agenda caché poussant à arrêter Mr Yaya Dillo en dissidence dans la zone.

La même source affirme que cette fouille d’armes serait un alibi pour d’autres instructions contre un réseau pro rebelle qui s’organise dans la région depuis quelques mois.

Il faut dire que dans la région de Tiné, la tension est vive et la population est vent debout contre toute décision venant du régime en place. Les personnes à qui les véhicules ont été confisqués réclament jusqu’à présent leurs biens.

Tchadanthropus-tribune

1498 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article