Le général Ishaq Acheikh Esmat, le directeur général des renseignements généraux a été débarqué voilà quelques mois après sa nomination le 15 février dernier à ce poste stratégique de la sûreté nationale par le ministre de la Sécurité publique et de l’Immigration, le général Idriss Dokoni.

Après ses bévues comme gouverneur du Borkou et les déboires de ses attitudes dans la ville de Faya-Largeau, le voilà encore dans une impasse d’insubordination avec l’autorité de sa tutelle.

D’après certaines sources, même si les raisons réelles ne sont pas connues, une indiscrétion affirme à la rédaction qu’il aurait désobéi à sa hiérarchie et veut absolument contourner celle-ci et avoir un contact direct avec le PCMT sur certains dossiers. Connu pour être un homme de rigueur et de tempérament, le ministre à la Sécurité, Idriss Dokoni ne peut tolérer le désordre.

De telles attitudes ne permettent pas aux services de s’épanouir et travailler normalement. La tension permanente au sein des services a fini par avoir sa peau une fois de plus. Les martyrs de Faya-Largeau continueront de le poursuivre aussi longtemps que possible.

Tchadanthropus-tribune

1678 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire