J’aimerai que vous dénonciez sur la presse en ligne, les dérapages du gouverneur de l’Ennedi-Ouest ainsi que le préfet de Mourtacha. Ils s’ingèrent dans les affaires de la chambre de commerce (CCIAMA), qui est une entité indépendante. Les responsables sont élus par vote et en aucun cas un préfet ou un gouverneur ne peut procéder à de nominations pour le compte de la CCIAMA. Malgré l’intervention musclée du ministre de l’Administration du territoire en transmettant un message pour demander l’annulation du fameux arrêté, le gouverneur aurait catégoriquement refusé et il n’a de compte à rendre qu’au Président de la République. Actuellement la situation est tendue entre la chambre de commerce et le gouverneur.

Le président de la chambre de commerce serait intervenu auprès du Gouverneur pour lui expliquer les graves erreurs dont il est en train de commettre avec son préfet en recrutant unilatéralement dix-huit personnes composées des douaniers et des militaires pour le compte de la CCIAMA. Depuis quand les unités administratives recrutent ou nomment des personnes pour les comptes des entités complètement autonomes ?

Tchadanthropus-tribune

465 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire