Remaniement de gouvernement, nous ne remanions pas.

Dans les travées des coulisses CMT, on continue de murmurer pour chercher à faire partir l’actuel 1er ministre Pahimi Padacké Albert.

Mais les raisons évoquées pour faire partir Pahimi Padacké butent sur certaines accusations étalées sur les réseaux sociaux, alors que les preuves ne suivent pas.

L’autre raison qui fait tenir le gouvernement actuel est cette entente entre le PCMT et le 1er ministre sur l’aspect dialogue inclusif. Le partage du travail entre le CODNI et le CTS laisse encore du temps pour que les choses restent ainsi en place jusqu’au pré dialogue, et le dialogue inclusif à N’Djamena.

Même malgré cela, quelques cadres au CMT, et certains cadres qui ne trouvent pas leur compte dans l’actuel establishment politique, continuent par murmurer aux oreilles du PCMT, pour lui dire qu’il faut changer l’équipe actuelle de gouvernement.

Tchadanthropus-tribune

1161 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire