Deux nouveaux membres du gouvernement nommés le 21 janvier dernier, ainsi que le ministre, secrétaire général adjoint de la Présidence de la République ont prêté serment ce 22 janvier, devant les membres de la Cour suprême réunis au Palais présidentiel, en présence du chef de l’Etat, Idriss Déby. Le Président de l’Assemblée nationale, Dr Haroun Kabadi et des proches collaborateurs du chef de l’Etat ont également assisté à la cérémonie solennelle de prestation de serment.

C’est conformément à la loi fondamentale promulguée le 04 mai 2018 et l’ordonnance n° 13 du 24 mai 2018 que l’audience solennelle de prestation de serment de deux nouveaux membres du gouvernement et un membre de cabinet du Président de la République a lieu au Palais présidentiel. Le premier président de la Cour suprême, Samir Adam Annour a ouvert la séance, en invitant le greffier Tog-Yeallah Nodjitoloum à lire le décret nommant les deux nouveaux membres et celui nommant le ministre secrétaire général adjoint de la Présidence de la République.

Dans ses réquisitions, aux fins de prestation de serment, le Procureur général près la Cour suprême, Mahamat Abderhaman, a engagé les récipiendaires, de peser avec rigueur chacun des mots contenus dans le serment et de s’acquitter de leur tâche avec humilité.  Le premier Président de la Cour suprême, Samir Adam Annour a lu intégralement les dix points contenus dans la charte déontologique du gouvernement.

Trois ministres réputés pour leurs compétences

Mme Aziza Mariam Al-Béchir est nommée à la tête d’un département dont elle maîtrise les rouages pour avoir été Directrice adjointe de la Société des Hydrocarbures du Tchad (SHT). Elle est titulaire d’un master en comptabilité et finances obtenus aux USA.

Le nouveau patron des Postes et des nouvelles technologies de l’information et de la communication, Dr Idriss Saleh Bachar est titulaire de deux doctorats. L’un en système d’information numérique et le second en télécommunications obtenus respectivement  à l’Université Cheik Anta Diop de Dakar et l’Université de Limoges en France. Il vient dans une maison qu’il connaît parfaitement les coins et recoins pour ne pas dire les arcanes.

Hissein Brahim Taha  le tout nouveau ministre Secrétaire général adjoint de la Présidence de la République n’est plus à présenter. Administrateur rompu, diplomate chevronné, le doyen comme l’appelle affectueusement ses collègues, a gravi tous les échelons administratifs.

Mme Aziza Mariam Al-Béchir, Dr Idriss Saleh Bachar et Hissein Brahim Taha ont juré de s’acquitter de leurs charges dans le strict respect de la loi et en toute neutralité et ce, conformément au serment confessionnel. Le président de la République a félicité les récipiendaires tout en leur souhaitant courage et plein succès dans leurs nouvelles fonctions.

Tchadanthropus-tribune avec Alwihda Info

1034 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article