Le nouveau Premier ministre tchadien, Allamaye Halina, a dévoilé lundi la liste des membres du nouvel exécutif, constitué majoritairement de proches du président Mahamat Idriss Déby Itno.

C’est par un décret présidentiel lu lundi à la télévision nationale que les Tchadiens ont découvert la liste des membres du gouvernement d’Allamaye Halina, le nouveau Premier ministre. Le nouvel exécutif, constitué en majorité de proches du président Mahamat Idriss Déby Itno, compte 35 ministres, dont 7 secrétaires d’État. Dans la liste, 23 y ont conservé leur portefeuille ou changé de ministère, contre 12 nouveaux arrivants.

Parmi les caciques reconduits : Abderamane Koullamalah en tant que ministre des Affaires étrangères et porte-parole du gouvernement, Assileck Halata au ministère de l’Aménagement du territoire, ou encore Amina Priscille Longoh, ministre de la Femme. La présidence avait annoncé, vendredi, la nomination au poste de Premier ministre d’Allamaye Halina, un ancien ambassadeur du Tchad en Chine, qui a dirigé pendant treize ans le protocole de la présidence de la République.

Les Transformateurs évincés

Il succède à la primature à Succès Masra, qui avait présenté sa démission un peu plus de deux semaines après sa défaite à la présidentielle du 6 mai. Il avait revendiqué la victoire au premier tour, une heure avant l’annonce des résultats officiels, mais n’a été crédité que de 18,54 % des voix dans les résultats validés par le Conseil constitutionnel. Les ministres du gouvernement précédent issus des « Transformateurs », le parti de Succès Masra, ont tous été évincés.

Le brief. Les clefs de l’actualité africaine dans votre boite mail

Il s’agit du premier gouvernement de la Ve République au Tchad, après une transition de trois ans, conduite par Mahamat Idriss Déby Itno, arrivé à la tête du pays en 2021, après la mort de son père, Idriss Déby Itno. Mahamat Idriss Déby Itno, 40 ans, a été élu à la présidentielle du 6 mai, emportant dès le premier tour 61 % des voix, mais le scrutin a été jugé « non crédible » par plusieurs ONG internationales.

(avec AFP)

389 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire