Dans une note   circulaire signée ce Mardi 11 mars 2024,  le ministre des Finances, Tahir Hamit Nguilin, annonce la gratuité de l’eau et d’életricité sur la période allant du  1er mars au 31 décembre 2024.

Tahir Hamid Nguiling explique  la loi des Finances en vigueur et  les divers accords avec les partenaires ont prévu des financements conséquents qui porteront progressivement leurs fruits à travers  l’augmentation de l’offre de l’électricité et d’eau à N’Djamena et dans les principales villes.

C’est pourquoi sur une haute  instruction du Président de transition,   les consommations d’eau facturées aux ménages par la Société Tchadienne d’Eau (STE) ou par les Comités de Gestion d’Eau, y compris au niveau des bornes fontaines publiques seront prises en charge par l’Etat déjà à partir du 1er mars 2024,

En ce qui concerne les arriérés auprès de la STE,  l’Etat se substituera à ces derniers pour régler les montants dus à la STE, facture par facture, au mois le mois d’impayé, dans la limite  de 15m3 d’eau par ménage et par mois. “Par conséquent, les notifications des avis de coupure ou la réalisation des coupures par la STE pour non-paiement des factures par les ménages au titre de leur usage domestique ne sont pas motivés, sauf pour des cas dépassant des limites sociales et mensuelles ci-dessus”, précise la note  circulaire du ministre.

Pour le Ministre Tahir Hamid Nguiling  la question de fourniture d’une offre d’eau permanente, tant en quantité qu’en qualité aux ménages et aux usagers demeure pour le gouvernement une priorité à adresser dans les meilleurs délais.

Le Tchadanthropus-tribune

521 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire