Après Amtiman dans le Salamat, le Président de la République, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO se trouve depuis ce matin à Goz-Béida.

 

A son arrivée dans le chef-lieu de la Province du Sila, le Président de Transition a reçu un accueil populaire. A la première loge pour l’accueil du Chef de l’Etat à sa descente d’avion, se trouvaient le Gouverneur de la Province de Sila, M. Ismael Yamouda Djorbo, le Commandant de la zone de Défense N°11 Général Egrey Angry, le Maire 1er adjoint de la ville de Goz-Béida, M. Mahamat Assouar et le Sultan de Dar Sila, M. Moustapha Séid Brahim Moustapha.

 

Ensuite le Chef de l’Etat a ensuite eu droit aux honneurs militaires avant de serrer les mains de plusieurs personnalités au rang desquelles le Président du Conseil Economique, Social, Culturel et Environnemental, M. Abdelkérim Ahmadaye Bakhit, le Ministre des Mines et de la Géologie, M. Abdelkérim Mahamat Abdelkérim, les Conseillers Nationaux de Transition, les cadres ressortissants et les chefs des unités administratives et services déconcentrés de l’Etat. Le monde des humanitaires et les chefs traditionnels et religieux étaient également de la partie pour souhaiter la bienvenue au Chef de l’Etat.

 

Le Président de Transition devra ensuite prendre un bain de foule de l’aéroport au centre-ville. Tout le long du trajet, le cortège présidentiel sera ovationné par une foule fortement mobilisée. De Koukou-Angarana, Abdi, Tissi et Adé, c’est tout le Dar Sila qui a convergé à Goz-Béida pour réserver un accueil populaire au Chef de l’Etat. Les principaux axes de la ville de Goz-Béida ont été le théâtre d’une effervescence indescriptible.

 

La Province a déployé sa recette de chants et danses populaires, expression de l’hospitalité et de la diversité de Dar Sila en ce jour qui marque la première visite du Président de Transition, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO à Goz-Béida. Un honneur que le Dar Sila a su bien mériter en rendant l’ascenseur au Chef de l’Etat à travers une grande mobilisation. (source Présidence)

 

Le Tchadanthropus-tribune 

2144 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire