Dans un point de presse qu’a organisé la gendarmerie nationale figure des malfrats soupçonnés de tentative d’empoisonnement.

15 personnes présumées malfrats, dont 1 voleur de bétails, 4 autres personnes soupçonnées de tentative d’empoisonnement, 10 autres jeunes présumés orpailleurs, 50 armes de fabrication artisanale, 10 armes automatiques, et 6 pistolets ont été saisis par les éléments de la gendarmerie nationale lors des différentes patrouilles à N’Djamena et en province. 

Le 9e substitut du procureur de la République Mr Wambel ASSOUCIA NGUELI a indiqué que les présumés malfrats répondront de leurs actes conformément aux textes de la République.

Il faut souligner que c’est pendant l’effectivité des campagnes présidentielles et législatives que le seuil de l’insécurité devient aggravant, et assez souvent on assiste au fait des attaques des bandits de tout acabit.

Tchadanthropus-tribune

376 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire