Au de quoi la 1ère dame de Déby continue de fonctionner en parallèle des organisations étatiques ? La constitution le permet-elle, ou simplement telle une organisation mafieuse ladite fondation grand cœur exerce par la force, et aucune institution de l’état ne veille la décrié.

Le fonctionnement de cette fondation est illégal, car comme association, elle ne peut se substituer aux organes de l’état, et Idriss Déby comme garant des institutions doit la dissoudre, car elle permet à des personnes bien indiquées de s’enrichir sur le dos du peuple tchadien. Toutes les sociétés d’État au Tchad versent des sommes colossales à cette fondation, qui fait de l’ombre complètement au ministère de la Santé. Les directeurs des entreprises qui résistent sont virés sans ménagement. Chacun des responsables nommés par décret par Idriss Déby sait qu’il doit servir sa 1ère dame en place et lieu de l’état.

Cette omerta institualisée continue de s’ériger en fonctionnement de l’état. On s’y prend à servir les appétits mercantiles de Déby et son épouse, mais non le Tchad et ses futures générations. C’est ainsi, à l’image d’une certaine donation, cette fondation dite grand cœur cherche par manipuler nos intelligences communes pour faire croire que les entreprises au Tchad font des dons de manière spontanée et aident cette entreprise de grand détournement au détriment des Tchadiens qui vivent malheureusement dans une misère noire – il n’y a pas d’électricité, ni eau potable pour nos compatriotes, il n’y a pas de sécurité alimentaire pour de nombreux Tchadiens au pays, dans les coins et recoins du Tchad. Le tchadien dans son quotidien ne peut pas assurer les 3 repas normaux pour sa famille – Ceux qui ont les moyens de subsistance sont écrasés par l’arrogance des détourneurs de biens publics qui les piétinent avec leurs propres biens spoliés. Dans notre pays le plan sanitaire est ébranlé malgré les efforts des quelques volontaires animés de sentiments patriotiques. L’école est délaissée et léguée sur le plan de la négligence nationale. On forme nos jeunes à vouloir faire comme les voleurs des biens publics – Voler pour bâtir une fortune et s’y aller aux dépravations de mœurs. Tout cela est un système voulu et mis en place par le pouvoir afin de mieux laisser faire des entreprises mafieuses qui se tiennent la main.

Le montant du chèque que vous apercevez, joint à cet article, est la partie la moins visible des sommes versées à la fondation grand cœur par les entreprises au Tchad, ou des personnes voleuses de biens publics. Elles font des donations en milliards de FCFA pour qu’elles soient couvertes, soit par la 1ère dame de Déby ou bien lui-même.

C’est ainsi que fonctionne le régime de Déby, de sa 1ère dame, et du MPS parti État.

Tous des voleurs

Tchadanthropus-tribune

1439 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article