Galvanisé par le succès remporté sur le sol malien par ses troupes, le président tchadien, plutôt que d’inscrire son pays sur le tableau vertueux des démocraties, semble renouer avec ses vieux réflexes autocratiques, au point d’embarrasser ses nouveaux soutiens sur la scène internationale. Arrestations et détentions d’opposants, de journalistes et d’anciens dignitaires du régime, instauration d’un climat de tension qui fait craindre une véritable purge au sein de la classe politique…

Que se passe-t-il exactement à Ndjamena ?

Et comment expliquer ces manifestations de durcissement du pouvoir ?

Décryptage et analyses dans ce Grand Débat.

 

Invités :

Annette Laokole: Coordinatrice du Conseil National pour le Changement et la Démocratie (CNCD)
Edouard Takadji: (www.lejournaldutchad.com)

 

Cliquez ici pour écouter le podcast du Débat d’Africa N°1 
160 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article