La grève de la plateforme syndicale revendicative a un incident direct sur le niveau des élèves du secteur public, qui sont désavantagés par rapport à ceux du secteur privé.

Le pédagogue Djimrassem Thalès qui est un enseignant-chercheur indique que les élèves du secteur public touché par la grève n’auront pas le même niveau aux prochains examens que les élèves du privé qui continuent les cours.

Interrogé par rapport aux répercussions de la grève des enseignants dans les établissements scolaires publics sur le niveau des élèves, DJIMRASSEM THALES estime que non plus que cette grève ait des répercussions sur le niveau des élèves, mais il indique aussi que, le gouvernement doit tout faire pour trouver une solution avant la fin du mois de janvier, sinon on va vers la fin de l’école au Tchad.

Tchadanthropus-tribune

440 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire