Le bureau exécutif de l’Ordre national des médecins du Tchad s’est réuni ce 19 février 2024 et a analysé la situation sociale actuelle née de l’augmentation des prix de carburant.

Au vu du communiqué de la plateforme syndicale appelant à une grève d’une semaine sur toute l’étendue du territoire, le bureau exécutif de l’Ordre des médecins appelle tous les médecins au respect “scrupuleux” des articles 6 et 7 du code de déontologie médicale du Tchad qui stipule que : ” quelle que soit sa fonction ou sa spécialité, hormis le seul cas de force majeure, le médecin doit porter secours d’extrême urgence à un malade en danger immédiat, sauf s’il s’est assuré que d’autres soins médicaux, de nature à écarter le danger, lui sont prodigués”.

Le bureau exécutif de l’Ordre national des médecins du Tchad appelle le Gouvernement à s’investir pour alléger la souffrance de la population.

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info

485 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire