L’Appel du 1er juin 2021 a un double objectif :

Favoriser une transition apaisée conduisant à des élections libres, transparentes et démocratiques, qui permettront enfin aux Tchadiens de choisir librement et de façon incontestable les dirigeants de leur pays.

Contribuer à l’instauration d’une vraie paix et d’une vraie stabilité́ offrant l’opportunité́ à la population tchadienne de trouver le chemin de la prospérité́.

Ceci n’est possible que si toutes les forces vives de la société́ tchadienne, sans exclusion, se retrouvent pour dialoguer au cours d’une conférence et décider ensemble de leur avenir, dans le cadre d’une légitimité́ consensuelle.

La voie actuellement choisie par le Conseil Militaire de Transition (CMT), de nommer seul les membres de l’Assemblée Nationale de Transition (CNT) et les membres du Comité́ chargé de conduire le dialogue national, ne constitue pas une solution qui peut ramener la paix au Tchad. D’autant plus que l’actuel Gouvernement dont les membres sont nommés et révocables par la seule volonté́ du Président du CMT ne dispose d’aucune marge de manœuvre pour faire des propositions contraires à la volonté́ du Président du CMT. Il en sera de même du CNT en gestation qui ne pourra que favoriser l’élaboration et l’adoption d’une constitution et des lois électorales taillées sur mesure, pouvant alors permettre l’organisation des élections frauduleuses aux résultats connus d’avance.

Après des décennies de gabegie, de népotisme, de clanisme et d’injustice, le peuple tchadien ne veut plus de cette démocratie de façade et n’acceptera plus les tripatouillages électoraux. Le dialogue tel que voulu par le CMT que l’on se prépare à servir par la force aux Tchadiens ne sera inclusif que de nom, et certainement pas souverain. Ce qui se dessine est un remake des foras sans lendemain de 2018 et 2020.

Actuellement, la seule légitimité dont jouit le CMT est celle des armes et de ses appuis extérieurs. Les Tchadiens veulent tourner la page de cette forme de légitimité qui fait de leur pays l’un des plus pauvres du monde. Tous les Chefs d’Etat qui ont présidé aux destinées du Tchad ont : soit été assassinés, soit connus l’exil.

Pour rompre avec ce mode infernal de dévolution du pouvoir au Tchad, la seule voie de salut réside dans l’organisation d’une Conférence Nationale Inclusive et Souveraine, donnant l’opportunité aux fils et filles du Tchad de se retrouver dans la sérénité pour laver leurs linges sales et tracer les lignes directrices pour l’édification d’un Tchad nouveau. Cette option est largement partagée par la plupart des acteurs nationaux et les partenaires en développement du Tchad. On peut citer :

  1. La Coordination des actions citoyennes Wakit Tama (lettre publique au CMT et aux partenaires du Tchad en date du 2 juin 2021) ;
  2. La Coordination des Partis Politiques pour la Défense de la Constitution (CDPC), une coalition de 7 partis (déclaration du 24 juin 2021) ;
  3. La coordination de la Diaspora tchadienne (Communiqué n°2 /2021 du 4 juillet 2021) ;
  4. Le Conseiller en charge de la Réconciliation et du dialogue du Président du CMT que le Groupe de Réflexion et d’Action pour l’Appel du 1er juin 2021 a eu le privilège de rencontrer, a déclaré que : « la seule façon de sortir le Tchad de la léthargie et de l’incertitude est d’avoir le courage d’organiser une conférence véritablement nationale inclusive et souveraine » (émission à la Voix de l’Allemagne le 17 juin 2021) ;
  5. La Conférence Épiscopale du Tchad, dans son point de presse du 2 juillet 2021, a posé́ des conditions pour un véritable dialogue inclusif et de réconciliation. Ces conditions vont dans le même sens que l’Appel du 1er juin 2021 ;
  6. Des Groupes politico-militaires Tchadiens ont manifesté́ leur volonté de participer à un vrai dialogue inclusif et demandé la suspension du Conseil National de Transition (Déclaration de Lomé du 21 au 23 juin 2021) ;
  7. Des personnalités tchadiennes de tout bord, des civils comme des militaires, ont accueilli favorablement l’Appel du 1er juin 2021 et l’ont soutenu. L’Appel a reçu des centaines de soutiens en ligne.

Outre les acteurs nationaux précités, le Groupe de Réflexion et d’Action pour l’Appel du 1er juin 2021 a rencontré́ plusieurs chancelleries installées au Tchad qui ont manifesté́ un intérêt certain pour l’Appel du 1er juin 2021. Le Groupe saisi l’opportunité de ce point de presse pour exprimer ses sincères remerciements à Monsieur l’Ambassadeur des États Unis et son équipe, qui ont rendu public un communiqué sur la page face book de l’Ambassade sur cette rencontre, en réaffirmant clairement leur soutien à un vrai dialogue sincère et inclusif.

Le Groupe exprime également sa gratitude à Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs de France, de l’Union européenne et ceux de l’Allemagne, d’Espagne, des Pays-Bas, ainsi que le Représentant Spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique centrale et la Coordinatrice du Système des Nations Unies au Tchad, pour les fructueux échanges qu’ils ont eu sur le processus de transition au Tchad, et pour leurs bonnes dispositions à aider le Tchad à organiser un dialogue véritablement inclusif et les futures élections.

De ce tour d’horizon, on peut affirmer que l’organisation réussie de la Conférence Nationale inclusive et Souveraine est d’une nécessité absolue et est faisable dans un délai raisonnable n’excédant pas trois mois. Le Groupe de Réflexion et d’Action pour l’Appel du 1er juin 2021 a élaboré un projet de feuille de route qui déroule les différentes étapes et activités du processus conduisant à la Conférence Nationale Inclusive et Souveraine. Le Document est ci-joint. Chaque étape de ce processus a besoin d’un large consensus et d’une représentativité satisfaisante.

Il est plus qu’urgent pour le CMT de s’engager dans la voie de l’apaisement et de l’espoir, de laisser une trace positive dans l’histoire du Tchad, en suspendant la mise en place du CNT et le Comité́ chargé du dialogue national, en incluant clairement dans la Charte actuelle la Conférence Nationale inclusive et souveraine, Charte dont la révision acceptable est revendiquée et attendue par la plupart des acteurs tchadiens et partenaires, y compris l’Union Africaine.

N’Djamena le 8 juillet 2021
Pour le Groupe de Réflexion et d’Action pour l’Appel du 1er juin 2021

Le Bureau

 

GROUPE DE REFLEXION ET D’ACTION POUR L’APPEL DU 1ERJUIN 2021 (GRA-APPELDU1ERJUIN)

L’objectif principal est d’aboutir à la fin de la transition, à des élections libres, démocratiques et transparentes acceptées par tous, seul gage pour un Tchad de Justice, d’Unité́, de Sécurité́ et de Paix durables.

Le présent document propose la feuille de route pour arriver à cette conférence nationale inclusive et souveraine (CNIS).

  1. Le Président du CMT devra immédiatement prendre les actions essentielles suivantes, afin d’apaiser l’atmosphère et donner espoir au processus de dialogue sincères, inclusif et souverain :
    1. Suspension du processus de mise en place du Conseil National de Transition
    2. Suspension de la mise en place du Comité chargé du dialogue inclusif
    3. Publication d’un décret portant organisation de la Conférence nationale inclusive et souveraine.
    4. Publication d’un décret portant création de la commission d’organisation (ci-après appelée Commission) de la CNIS, jouissant de l’autonomie et de l’autorité́ nécessaires.
    5. Adoption d’un amendement de la Charte actuelle de Transition, pour y inclure entre autres une disposition sur l’organisation de la Conférence Nationale Inclusive et Souveraine (CNIS).
    6. Négociations du CMT avec les mouvements politico-militaires pour un cessez le feu sur l’ensemble du territoire national, sous le parrainage de la Communauté́ Internationale.
  2. L’envoyé́ spécial de l’UA prend contact avec toutes les forces vives pour dégager des personnalités crédibles et neutres, personnalités indépendantes ou de la société́ civile, faisant l’objet de consensus par toutes les parties, pour faire partie de la commission d’organisation de la CNIS. Le Président du CMT signe un décret formalisant la nomination des membres de la Commission.

FEUILLE DE ROUTE POUR UNE SINCERE CONFERENCE NATIONALE INCLUSIVE ET SOUVERRAINE QUI SAUVE LE TCHAD

Pour y arriver, les Tchadiens, représentés par toutes leurs forces vives, doivent se mettre d’accord sur les règles du jeu et sur les personnes chargées de les mettre en œuvre. Ceci n’est possible que si toutes ces forces vives se réunissent pour dialoguer et décider ainsi, au cours d’une Conférence Nationale Inclusive et Souveraine (CNIS).

III. La Commission d’organisation de la CNIS réalise ses activités clé suivantes :

  1. Mise en place de son bureau et de son organisation.
  2. Identification et recensement des forces vives tchadiennes sans exclusion : partis politiques, mouvements politico-militaires, société́ civile, syndicats, organisations professionnelles, organisations des femmes, organisations des jeunes, diaspora, autorités traditionnelles, Autorités religieuses, personnes ressources, etc.
  3. Définition des critères de sélection des participants à la CNIS.
  4. Élaboration de la liste des participants de la CNIS.
  5. Identification et évaluation de toute la logistique pouvant répondre aux besoins de la Conférence.
  6. Lancement des invitations pour la participation à la CNIS.
  7. Propositions du contenu de la CNIS : Le règlement intérieur, les thématiques, le projet de constitution, les textes législatifs notamment ceux liés aux élections, etc.
  8. Négociations avec la Communauté́ internationale pour la désignation d’un Facilitateur international, neutre et de grande réputation.
  9. Élaboration du budget de la CNIS.
  10. Participation aux négociations avec la Communauté́ internationale pour la mobilisation des ressources pour le financement de la CNIS.

Toutes ces activités peuvent être réalisées et permettre la tenue de la CNIS dans un délai de trois mois après la mise en place de la Commission d’organisation. La représentation graphique et chronologique ci-joint permet de mieux visualiser la feuille de route avec les délais prévus pour la mise en œuvre des activités.

Tchadanthropus-tribune

452 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire