30/03/2017 : #TCHAD #Hinda Déby et sa rivale #Amira électrisent le Palais rose !

 Hinda Déby et sa rivale Amira électrisent le Palais rose ! Dans les couloirs de la présidence, la guerre fait rage entre la première dame Hinda Déby Itno et sa belle-fille, Amira Idriss Déby. Nommée en septembre 2016 directrice adjointe du cabinet civil de son père, le chef de l’Etat Idriss Déby, cette dernière ne cesse de jouer des coudes avec la première dame. Hinda Déby Itno, par ailleurs secrétaire particulière d’Idriss Déby, gère l’agenda présidentiel et filtre les demandes d’audiences. Profitant de ce statut, elle n’hésite pas à tenir sa rivale à l’écart, l’empêchant même d’assister à certaines réunions.

En tant que directrice adjointe du cabinet civil, un poste longtemps occupé par son frère Zakaria Idriss Déby, Amira Idriss Déby accompagne son père lors des missions officielles. Là encore, Hinda Déby Itno met son veto. En janvier 2017, avant que le chef de l’Etat ne se rende à Bruxelles, elle a tenté de rayer le nom d’Amira Idriss Déby de la liste officielle. Une prise d’initiative sèchement recadrée par Idriss Déby. Bien qu’elle ait imposé ses hommes dans le nouveau gouvernement formé en février, la première dame fait toujours face à la fronde des enfants du président tchadien, dont le général Mahamat Idriss Déby, chef du groupement n°1 de la DGSSIE, et son frère… Zakaria Idriss Déby.

La Lettre du Continent.

 

Complément d’information.

 

Il faut dire, s’en divertir l’opinion nationale qu’il y a une espèce de nettoyage autour d’Idriss Déby. Les rumeurs dans la capitale tchadienne sont diverses et variées, mais le constat est fait par tout tchadien sur un feuilleton qui prend une allure de série. Le ménage est à demi fait, car Idriss Déby se sépare tour à tour de plusieurs de ses enfants, de ses neveux, se trouve en plein conflit avec certains de ses proches y compris son grand frère Daoussa Déby. La rivalité entre Hinda Déby Itno et Amira Idriss Déby Itno n’est que la partie visible de l’iceberg. La fronde des enfants d’Idriss Déby ne s’arrête pas seulement à Amira Idriss Déby, elle va au-delà des vallées du Wadi-Fira, allant du général Mahamat Idriss Déby, chef du groupement n° 1 de la DGSSIE, son frère Zakaria Idriss Déby, le colonel Adam Idriss Déby, le neveu d’Idriss Déby et ex-aide de camp Yosko Youssouf Boy. Celui qui reste sur le tableau de chasse et qui risquerait d’être lui aussi atteint est Daoussa Idriss Déby, DG des grands travaux. D’après nos sources, la 1ère dame subit elle aussi la réprimande de la flatterie à cause d’un comportement jugé très “marâtre “ de la part de ses beaux enfants. Fort de cette rivalité avec Amira Idriss Déby, la 1ère dame aurait soumis son nom pour intégrer le prochain remaniement du gouvernement en gestation, et qui serait très imminent. Amira au gouvernement pour laisser la 1ère dame piloter en douce les travées du palais rose… À suivre.

Tchadanthropus-tribune

9113 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article