Le ministre de la défense, Dago Yacouba se rendra dans la capitale hongroise fin novembre. Ce voyage  du chef du département de l’armée tchadienne s’inscrit dans le cadre du projet de la Hongrie de déployer 200 militaires sur le territoire tchadien sur la demande des autorités tchadienne nous informe Africa Intelligence.

 

Le Parlement Hongrois  a donné son feu vert  le 06 Novembre dernier par 143 pour, 30 contre pour que  le déploiement des  200 soldats Hongrois  soit fait  au Tchad. Les raisons ayant permis à l’Etat Tchadien de bénéficier  de ce renforcement  en dispositif sécuritaire est qu’il demeure actuellement le ‘’seul État stable du Sahel » et peut  aider à mettre fin à l’immigration illégale et lutter contre le terrorisme selon la même source.

Le ministre de la Défense hongrois renchérie que  si le Tchad se déstabilise, les barrières migratoires vers l’Europe pourraient s’effondrer ». C’est ainsi que la Hongrie veut s’attaquer aux sources de la migration.

A noter que  l’annonce de ce déploiement  a été également  faite le 25 octobre dernier  par  , Kristóf Szalay-Bobrovniczky ministre de la défense hongroise

Le Tchadanthropus-tribune

784 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire