“Comment un myope politique, un anti nationaliste et de surcroît un traître à la solde de la Françafrique comme Idriss Deby règne et gouverne en même temps ? tout simplement, parce qu’en face de lui il y’a pas des hommes”

Idriss Deby le roi omnipotent du Tchad dans sa boulimie et sa frénésie a créé des précédents mettant en cause toutes les institutions traditionnelles héritées de l’histoire millénaire du Tchad. Son immixtion dans la gestion des cantonats et les chefferies traditionnelle afin de semer la discorde et régner en maître sur le Tchad.
Ce comportement machiavélique conduira notre pays le Tchad dans un gouffre profond doit nous interpeller à plus d’un titre pour prendre à bras le corps de ce problème et extirper ce cancer Deby du Tchad

Aujourd’hui sachant qu’il est vomi et son pouvoir fragilesé, sans vergogne dans un esprit coloniale, apatride il se manifeste dans les interactions complexe destructrice socialement, qui existes entre les institutions politiques modernes et traditionnelles.
les chefferies traditionnelles lignagiares des royaumes du Tchad recouvrent des réalités sociopolitiques typiques, les formes du pouvoir politique sont figées par des contraintes historiques.

le valet négres avide du pouvoir met en place la nouvelle stratégie occidentale après le terrorisme, dictée par Elysée pour nous déstabiliser, c’est la désinformation médiatique manipulation par des conflits nous maintenir encore longtemps esclave a travers des divisions, ethniques, religieux, régionales et cette stratégie est a l’échelle sahélien.
La formule d’une attitude coloniale qui envisage ce minable apatride, traître Idriss Deby dans son halo de l’exotisme et qui visait à transformer l’administration des territoires et des hommes, traditionnellement considérés comme les gardiens de ces institutions reposant sur des traditions et des coutumes séculaires, ils doivent agir dans le cadre d’institutions modernes étroitement contrôlées par les politiciens, les responsables militaires et de hauts fonctionnaires.

En creusant un peu plus la nomination d’un nouveau sultan du Ouaddaï Cherif Abdelhadi Mahadi, qui n’est pas de la lignée Royalel alors cette nomination sera l’essence pour enflammer un petit conflit existant entre la population cultivateurs, éleveurs Ouaddaïen et arabe de cette localite, qui ont vécus toujours dans la fraternité et le partage, finirons dans a une guerre genocidaire ethnique a dimension régionale.

-La question qui se pose, a qui profite cette guerre, même si elle est orchestré par le régime Mps d’Idriss Deby pour se pérenniser au pouvoir ?

-Est-ce que c’est un projet qui dessine à mettre à la scelle les arabes et leur donner le pouvoir ou ils sont aussi des bouc-émissaire manipulés par le régime Deby en les laissant croire qu’ils sont une force alternative.? Alors que le dessein est de les affaiblir, et laisser l’opportunité a la fin aux zakhawas d’étendre leur règne et réaliser leur rêve du grand royaume Zakhawa jusqu’au confin du Soudan ?

tout d’abord nous interpellons a l’ordre tous les leaders d’opposition politique de sortir de leurs cominiqués stupides pour intervenir au près de chaque communauté dans le dialogue et la conscientisation, d’atténuer la situation pour calmer ce bain de sang.

Dans tous les cas chaque ethnie a le droit de se constituer et se rebellé mais dans l’objectivité pour lutter contre le système du régime mps antinational d’Idriss Deby pour un changement que nous aspirons. Nous devrons juste être vigilent de ne pas rentrer dans le jeux de l’apatride, a cause des certains gredins, des traitres qui ont trahi leurs tiens, leurs communautés en échange des miettes, ou des postes ministériels, au détriment de leurs patrie qui sombre de mal en pire laissant sa progéniture dans l’indignation et la turpitude.

-Quelle ethnie ou communauté qui n’a pas été humilié par Idriss Deby a cause de la trahison par ses traîtres ? Qui s’est manifesté? personne! le pire, tous les Tchadiens sont conscients de la situation irréversible, même les enfants mais tout le monde et toutes les forces vives jouent le jeux du larbin négre y compris les activistes de la diaspora, plus dans l’apologie l’éloge de l’existence d’une démocratie au tchad que de mettre Idriss Deby dos au mur au lieu d’abattre un travaille imminent,en amant mais incroyablement certains sont même en conivence avec le regime ce qui entraîne cette lutte caduque et déçevant

Mes chers compatriotes nous pouvons pas applaudir avec une seule main, dans la trahison, des coups bas, dans la subjonctivité, la redondance, la jalousie, les recits infiniments pour rien faire. Soit nous luttons d’une manière objective, dans l’unité a l’unanimité dans une plateforme qui regroupe l’opposition politique, militaires, société civile étudiant cette fois ci pourquoi pas superviser par les activistes de la diaspora du monde entier ( vu la complicité, la peur et les menaces du régime a l’intérieur) mettre en place un stratagème d’alchimie, et je vous promet Idriss Deby ne fera pas un an au pouvoir ou soit chacun cherche à se faire valoir dans une objectivité non avoué et laissons le Tchad mourir.
Pour ma part je présume que la prise de conscience des Tchadiens est à sa place, le refus de s’imprégner exprime le manque de nationalisme, la traitresse dans une illusion opportuniste.

pour finir je m’en vais dire a cette jeunesse deculturée, peureuse déconcertée, insouciante, quémandeur, indifférent devant leurs avenir sombres et à cette plèbe qui est dans l’animosité ethnique a bestialité les humains de se responsabiliser, soyons des hommes devant la patrie, au lieu de s’accommoder dans les précarités, assujetis comme des esclaves tant qu’on est pas uni nous demeurerons faible, affamé, des va-nu-pied. Avant d’être un peuple uni, soyons d’abord des humains, avant d’être gangrené par l’ethnicisme, reconnaîtrons d’abord notre identité Tchadienne pour avoir une nation.

-vous savez pourquoi en Algérie la France ne peut pas s’ingérer ? parce que même les femmes Algérienne se suiciderons pour la cause nationale, patriotique vaut mieux d’être libre que d’être un esclaves riche

Un peuple averti en vaut deux!

LE SEUL COMBAT QUI EST PERDU D’AVANCE, CELUI AUQUEL ON RENONCE!

LA LIBERTÉ, LA JUSTICE, L’ÉGALITÉ, LA DIGNITÉ, ET LA DÉMOCRATIE AFRICAINE ET TCHADIENNE SONT DÉSORMAIS NOTRE LUTTE QUOTIDIENNE, LA LUTTE D’UN PEUPLE UNI CONSCIENTISÉ ET DÉCIDÉ.
À Bas la manipulation, l’Ethnicisme, la corruption, le népotisme, le clanisme, le néocolonialisme, l’injustice.

Vive la jeunesse et peuple digne !
Vive l’Union Nationale ! Dieu béni le Tchad! L’Union fait la force et le pouvoir est pour le peuple et par le peuple, soyons toujours UNIS pour être solidaire et attentif!
À bas l’oppression!
Vive le Tchad
Vive la république
Tchad yah-hay

Souradj Oumar Sakine

1132 Vues

  • Camarade Souradj Oumar Sakine, même sous la torture, un mort-vivant comme Déby dont le corps est habité par un Démon depuis sa mort il y a des décennies, son entourage et son patron la France, ne pourront jamais comprendre votre intervention car ils sont aveuglés par le Satanisme jusqu’au jour où ils iront là où ils pensent réservé seulement pour nous autres… le cimetière.

    Commentaire par Idem le 13 août 2019 à 9 h 08 min